Demeure, domicile et résidence

Bulle linguistique numéro 25

Nous sommes d’accord pour affirmer que ces trois mots désignent le lieu où quelqu’un habite. Ils sont en quelque sorte synonymes, mais avec certaines nuances.

DEMEURE

Bien sûr, il s’agit d’une habitation, mais ce mot tend à vieillir et, par conséquent, se révèle moins utilisé. Il se réfère souvent à une maison d’une certaine importance, d’un certain prestige.

Le verbe réfèrer s’emploie à la forme pronominale en français. Écrire « référer quelqu’un » est un anglicisme. On aurait aussi pu adopter la forme suivante : « fait référence à ».

Exemples :

  • Elle a loué une magnifique demeure dans les Laurentides.
  • Le gouvernement vient de transformer le musée en une somptueuse demeure d’état.

DOMICILE

Un domicile a un sens juridique. Il désigne la demeure officielle, légale. Il peut s’agir d’une maison ou d’un appartement.

Exemples :

  • Vous devez inscrire l’adresse de votre domicile sur le questionnaire.
  • Nous vous avons trouvé grâce à l’adresse de votre domicile sur votre permis de conduire.

RÉSIDENCE

La résidence n’est pas toujours le domicile. Elle signifie le lieu ou l’on s’établit pendant une certaine période de temps.

Exemples :

  • L’écrivain a obtenu une résidence d’un an en France.
  • Ce joueur de hockey a choisi une résidence au bord de la mer.