BULLE LINGUISTIQUE NUMÉRO 5 PRÉSENTÉE PAR DIANE GOUSSE :

Pour en finir avec la confusion de :
local, poste et suite 

Nous savons tous qu’un mot peut posséder plusieurs significations. Le sens s’adapte à la réalité à définir, selon l’intention du propos. C’est le cas des mots local, poste et suite qui nomment plusieurs réalités. Parfois, ces derniers suscitent des confusions à l’usage; cela est peut-être dû au fait que ces trois mots désignent des lieux!
Allez-y voir! Dissipons la confusion et précisons certaines de leurs différences sémantiques.

 

Le mot « local » :
désigne un lieu dans un immeuble, un édifice.

Exemples :
– La prochaine réunion se tiendra au local B-250.
– À quel local puis-je vous rencontrer?

 

Le mot « poste » :

1. désigne une fonction, un emploi

Exemples :
– L’entreprise pourvoira plusieurs postes en informatique dès le printemps.
– La jeune fille vient d’obtenir un poste d’ingénieure dans une entreprise aérospatiale.

2. désigne un poste téléphonique et non un local ou une extension.

Exemples :
– Laissez un message au numéro suivant : 1 800 532-9825, poste 321.
– Quel est le poste téléphonique de l’archiviste?

 

Le mot « suite» : 
1. ne peut désigner des locaux ou des bureaux.
2. nomme un appartement dans un domaine hôtelier.

Exemples :

– 521, boul. René-Lévesque Est, bureau 445 (et non suite)
– Elle réserve une suite exécutive dans un hôtel connu à Montréal.

 

En attendant, évitons de confondre la suite du poste et de son local!

* Consultez un dictionnaire pour d’autres définitions des mots local, poste et suite.