Bulle linguistique no 34

Au Québec, les francophones sont entourés d’anglophones : ceux du Canada et ceux des États-Unis. Au total, le français vit dans un environnement de 350 à 400 millions d’anglophones. Résultat, il est inévitable que l’anglais tente d’entrer dans la langue française; ce qui produit des anglicismes de différents types. Aujourd’hui, nous présentons quatre types d’anglicismes. 

 

 

QU’EST-CE QU’UN ANGLICISME?

 

  1. Les anglicismes sémantiques

Des mots qui existent autant en anglais qu’en français, mais nous leur donnons le même sens qu’en anglais. Le verbe adresser existe en français dans le sens d’adresser la parole à quelqu’un et non adresser un problème à quelqu’un mais plutôt s’occuper d’un problème.

Un autre exemple d’anglicisme sémantique est le mot versatile qui signifie en français une personne qui change souvent d’opinion, qui est inconstante, mais en anglais, ce mot signifie qu’une personne est polyvalente, elle a beaucoup de talents.

 

  1. Les anglicismes syntaxiques

Nous reproduisons en français les éléments d’une structure syntaxique anglaise. Par exemple, l’emploi de la préposition sur dans l’énoncé être sur l’avion, siéger sur un comité est influencé par la syntaxe anglaise to be on the plane, on a committee; en français, nous dirons plutôt être dans l’avion, siéger à un comité.

De même, l’emploi de la conjonction que dans les tournures être confiant que (to be confident that), insister que (to insist that), est calqué de l’anglais. Nous dirons plutôt être sûr de, être persuadé de.

 

  1. Les anglicismes orthographiques

Un anglicisme orthographique est un mot français écrit incorrectement sous l’influence d’un mot anglais malgré une grande parenté graphique.

Exemples :

Orthographe anglaise           Orthographe française

aluminum                               aluminium

apartement                             appartement

baggage                                   bagage

comfort                                   confort

et bien d’autres

 

  1. Les anglicismes phonétiques[1]

Un mot similaire en français et en anglais, mais prononcé à l’anglaise.

Exemples :

Prononciation anglaise                    Prononciation française

tchèque                                               chèque

pidjama                                               pyjama

alcool (insistance sur le double o)         alcool (à prononcer comme s’il y avait un seul o)

Mégog                                                 Magog

 

Et sur ce, je vous souhaite un bel été… en français!

[1] Pour d’autres anglicismes, consultez : http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=5444#S%C3%A9mantiques