Bulle linguistique numéro 27 – Une question de style

Dans le but d’améliorer la construction de phrases, nous abordons cette semaine un sujet de style. Enrichir nos textes, nos écritures exige temps et réflexion, mais aussi l’application de moyens efficaces.

Observons la phrase suivante :

  • En sortant de la conférence, la journaliste a posé des questions à l’orateur.

Au plan syntaxique et orthographique, cette phrase se tient, mais nous pourrions lui donner plus d’aplomb. Par la transformation du gérondif (en + participe présent) en nom, nous obtenons une phrase plus percutante.

  • À la sortie de la conférence, la journaliste a posé des questions à l’orateur.

De plus, nous éliminons un verbe, ce qui rend la lecture plus aisée. S’il y a plusieurs gérondifs ou participes présents dans un texte, nous suggérons cette modification.

Exemples :

  • Elle s’écrie de joie en voyant les résultats.
  • Elle s’écrie de joie à la vue des résultats.
  • Le pompier a sauvé l’enfant en risquant sa vie.
  • Le pompier a sauvé l’enfant au risque (au péril) de sa vie.
  • Ayant traversé l’océan en bateau à rames, elle a vaincu ses peurs.
  • Par la traversée de l’océan en bateau à rames, elle a vaincu ses peurs.
  • Présidant l’entreprise familiale, elle a implanté des mesures écologiques importantes.
  • Présidente de l’entreprise familiale, elle a implanté des mesures écologiques importantes.

Cette modification donnera de la vigueur à vos textes, vos courriels et vos textos.