Conseil d’administration

Monsieur Dany Laferrière,

Président d’honneur
membre de l’Académie française

Madame Marie-Anne Alepin,

Présidente
Présidente générale de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal Comédienne, productrice et metteure en scène

Monsieur John Parisella,

Co-président
Conseiller spécial, stratégie et rayonnement, National

Mme Claudia Larochelle ,

Administratrice
Journaliste, animatrice, écrivaine

Madame France Langlais,

Administratrice
Secteur public, retraité

Dany Laferrière

Président  d’honneur Le 12 décembre 2013, Dany Laferrière est élu à l’Académie française, au fauteuil d’Hector Bianciotti (2e fauteuil). Son élection constitue un évènement majeur dans les annales littéraires. Né à Port-au-Prince, Dany Laferrière passe son enfance avec sa grand-mère Da à Petit-Goâve. À dix-neuf ans, il commence à travailler pour l’hebdomadaire Le Petit Samedi Soir et signe des portraits de peintres dans Le Nouvelliste. Il part pour le Québec en 1976, fuyant la dictature des Duvalier à la suite de l’assassinat de son ami Gasner Raymond. À Montréal, il se lance dans l’écriture avec un premier roman-choc Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer (1985). En 2009, il est lauréat du Prix Médicis pour L’Énigme du retour. Depuis, Laferrière a construit une œuvre patiente et puissante qui consiste à mêler avec grâce fiction et réflexion. Pour le cinéma, il scénarise et réalise plusieurs films. Pour les enfants, il publie une trilogie inspirée de L’odeur du café, dont le célèbre album illustré Je suis fou de Vava. Nommé successivement Officier de l’Ordre national du Québec, Officier de l’Ordre du Canada, Commandeur des Arts et des Lettres et Commandeur de la Légion d’honneur, il publie au Québec en 2015 Tout ce qu’on ne te dira pas, Mongo, une lettre d’amour de 300 pages au Québec et reçoit le prix de littérature Ludger-Duvernay, décerné par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. En 2018 paraît Autoportrait de Paris avec chat, un livre de 320 pages entièrement dessiné à la main et considéré par la presse comme le livre le plus fou et le plus libre de ces dernières décennies. Entre 1985 et 2018, Dany Laferrière a publié 30 livres. Traduite en plus de 15 langues dont le coréen, le japonais et l’allemand, l’œuvre de Dany Laferrière rayonne dans le monde.

Marie-Anne Alepin

Présidente Comédienne, productrice et metteure en scène, Marie-Anne Alepin est diplômée en théâtre professionnel du Cégep de St-Hyacinthe.  Elle détient également une mineure en études classiques et une majeure en histoire de l’Université de Montréal. Depuis 1999, elle est directrice artistique et générale des Productions Kléos, qui ont présenté plus d’une dizaine de pièces dont certaines ont été vues par plus de 25 000 spectateurs. Elle a foulé les planches notamment dans Florence et dans Zone de Marcel Dubé, dans La Chasse-Galerie et récemment elle jouait le solo, Toute Femme est une étoile qui pleure de Karim Akouche. Pour Salut Bonjour, elle a fait les chroniques Le Québec, une histoire de famille et elle a signé les entrevues dans le magazine 7 jours. En chanson, elle a participé à plusieurs tournées avec Loco Locass. Elle a participé à l’organisation de nombreux événements comme le Moulin à Paroles, la Veillée Hommage à Parizeau ainsi que la Soirée Hommage Québecor 2017 et 2018. Elle a été à la barre de la direction générale du Mouvement national des Québécois et de la Fête nationale du Québec pour l’édition de 2017. Elle a été directrice des événements spéciaux au Parti Québécois et fait la production et la mise en scène des rassemblements nationaux durant la dernière élection. Marie-Anne a également cofondé et animé Radio-dodo en 2017, dont l’initiative est parrainée par l’UNESCO et destinée aux enfants dans les zones de guerre en Syrie, au Mali et en Turquie. Présidente générale à la SSJB de Montréal, elle est aussi présidente du Conseil d’établissement de l’école de la cadette de ses deux enfants et déléguée au Comité des parents de la CSDM.

Claudia Larochelle

Administratrice Après avoir été quelques années à la barre de l’émission LIRE sur ICI ARTV, elle est depuis juin 2021 à l’animation d’une nouvelle émission littéraire diffusée sur Savoir Médias consacrée aux écrivain.esquébécois.es de langue française, une cause qui lui tient à coeur et pour laquelle elle milite avec ardeur et passion. Par ailleurs, Claudia à la page est la seule émission littéraire du paysage télévisuel québécois. En plus de collaborer chaque semaine depuis 2019 à l’émission Plus on est de fous plus on lit sur ICI Radio-Canada Première, elle signe aussi régulièrement des textes dans Elle Québec et Les Libraires, ainsi que dans plusieurs autres publications. On peut aussi lire chaque semaine ses chroniques en ligne sur Avenues.ca. Elle est détentrice d’un baccalauréat en journalisme et d’une maîtrise en création littéraire de l’UQÀM.

France Langlais

Conseillère

Fonctionnaire municipale pour les logements sociaux et communautaires durant 30 années et aujourd’hui à la retraite, France Langlais siège sur divers conseils d’administration et œuvre dans l’organisation d’événements.

Secrétaire générale de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal depuis 2005, elle préside depuis quelques années à l’organisation du Prix Hélène-Pedneault et a participé, par le passé, à l’organisation d’une fête en l’honneur de Félix Leclerc et de la Marche mondiale des femmes.

John Parisella

Homme d’affaires, chroniqueur politique
et homme politique québécoise

John est professeur invité au département de sciences politiques de l’Université de Montréal. Il est également associé à la Chaire Raoul-Dandurand, un centre d’études américaines, qui rayonne à partir de l’Université du Québec à Montréal, et fellow au Centre d’études et de recherches internationales (CERIUM). Il a également enseigné au département de sciences politiques de l’Université Concordia et à la John Molson School of Business.

Il siège actuellement au conseil d’administration du Port de Montréal, de Montréal International, de Fusion Jeunesse, de la Mission Old Brewery, de l’Institut de recherche en politiques publiques (IRPP) et est également coprésident de la Fondation de la langue française. Par le passé, il a siégé aux conseils d’administration des gouverneurs de l’Université Concordia (1996-2005), du Théâtre du Rideau Vert, de l’Office régional de la santé du Grand Montréal et du Conseil des Relations internationales de Montréal (CORIM) (2014-2019).

Fort actif également dans le monde des affaires, John a été vice-président de BCP, une société de marketing et de publicité basée à Montréal, de 1994 à 1999, avant d’en assumer la présidence de 1999 à 2009. De plus, il a présidé BCP Consultants, une firme spécialisée en gestion de réputation et en gestion de crise. En plus de son travail pour BCP, il a effectué un mandat à titre de conseiller stratégique auprès du président et directeur exécutif du marketing et des communications de l’Université Concordia de 2006 à 2009. En 2008-2009, il a été le négociateur en chef du gouvernement du Québec dans le différend l’opposant aux Mohawks de Kahnawake à propos des terres longeant l’autoroute 30.

De 2009 à 2012, il a occupé le poste de délégué général du Québec à New York et responsable du bureau de Washington. En plus de ses activités professionnelles, il intervenait comme administrateur bénévole au sein de nombreux conseils d’administration dans les domaines de la culture, de l’éducation, de la santé, du développement communautaire et du secteur des affaires.

John Parisellaa été fait membre de l’Ordre du Canada, en 2017, et officier de l’Ordre national du Québec, en 2016. Il a reçu la médaille de la Foreign Policy Association, à New York, en 2011. En 2014, il a été nommé lauréat du Top 20 de la Diversité lors du gala des Lys de la Diversité du Québec. L’Université de Montréal lui a remis la médaille du recteur pour avoir dirigé sa grande campagne philanthropique de 2012 à 2017.