Programme:

Imaginés par Catherine Perrin, animatrice et musicienne, Les Multiples créent des rencontres entre les médias publics, le milieu culturel et les centres de francisation pour immigrants. Ce projet, dont le déploiement est assuré par la Fondation pour la langue française, adopte la formule suivante : un communicateur passionné de culture (animateur, journaliste, chroniqueur) propose une sortie culturelle à un groupe d’immigrants en francisation.

L’objectif ? Favoriser l’intégration des néo québécois à leur nouvelle société, en les invitant à découvrir notre culture. Bien qu’ils apprennent le français, la culture québécoise demeure moins explorée par ce public, que ce soit via la radio, la télévision ou les événements culturels en langue française. Grâce à ce projet, les médias publics et le milieu culturel souhaitent favoriser une plus grande adhésion des immigrants à leur offre. L’association avec la fondation, dont un pan de la mission est de contribuer à la francisation des allophones, nous a donc semblé toute naturelle.

La fondation bénéficie du soutien financier du Secrétariat à la promotion et à la valorisation de la langue française. En raison du contexte actuel, la suite du projet est retardée jusqu’à la reprise des cours en centre de francisation et des activités culturelles.

Rester solidaires

Comme plusieurs autres personnes, nous nous sommes posé la question : « Que pouvons-nous faire pour aider alors que tout est en pause ? ». La réponse est venue de l’instigatrice du projet elle-même, qui a une fois de plus usé de créativité en nous proposant de jumeler les bénévoles de la fondation à des étudiants en centre de francisation afin qu’ils puissent continuer de pratiquer le français en échangeant à chaque semaine, pendant la suspension des cours.

Deux groupes de personnes qui se sont pour la plupart retrouvés confinés du jour au lendemain et qui partagent un amour de la langue française, ça donne un projet de jumelage en tout simplicité mais avec un énorme impact. Nous sommes extrêmement fiers et touchés par cette initiative portée sur une base entièrement volontaire et bénévole. À ce jour, près de 100 jumelages ont été effectués. Bénévoles et étudiants, échangent une ou plusieurs fois par semaine, sur divers sujets. Il n’y a pas de formule prédéterminée, seulement un engagement à faire vivre la langue française !

Nos bénévoles vous racontent…

Je viens tout juste de parler avec Laura. Le contact s’est très bien fait, Laura est réceptive et très enthousiaste à l’idée de pouvoir discuter en français. La conversation a été enjouée et intéressante, un agréable partage culturel aussi. De nouveau, merci pour cette opportunité de bénévolat!

Marjorie

Nous avons eu une conversation téléphonique Fatemeh et moi. C’est une très intéressante personne qui a juste besoin de se familiariser avec les accents en français… toujours très difficile, surtout en québécois des fois ! Nous allons communiquer tous les jours sauf le lundi et le mardi et il semble qu’elle a des sujets précis de conversation relevant des questions soient venant de ses lectures soit en écoutant la télé. Premier contact pour moi qui fut très positif. Merci de m’avoir mis en contact avec cette personne fort agréable. 

Nicole

Voici un petit suivi du jumelage avec Alessandra du Brésil. J’ai déjà eu deux rencontres avec elle. Le fait de connaître son pays d’origine facilite beaucoup la communication et tout se passe très bien. Nous avons planifié trois rencontres par semaine de 45 minutes. C’est très instructif, merci!

Gilles

J’ai contacté Javad et nous avons eu notre première heure d’échange le soir même. Je lui envoie aussi de courts textes, des histoires amusantes (l’humour est un merveilleux vecteur d’apprentissage) et je l’invite à raconter les blagues à ses confrères de travail. 

Hubert