Programme:

Imaginés par Catherine Perrin, animatrice et musicienne, Les Multiples créent des rencontres entre les médias publics, le milieu culturel et les centres de francisation pour immigrants. Ce projet, dont le déploiement est assuré par la Fondation pour la langue française, adopte la formule suivante : un communicateur passionné de culture (animateur, journaliste, chroniqueur) propose une sortie culturelle à un groupe d’immigrants en francisation.

L’objectif ? Favoriser l’intégration des néo québécois à leur nouvelle société, en les invitant à découvrir notre culture. Bien qu’ils apprennent le français, la culture québécoise demeure moins explorée par ce public, que ce soit via la radio, la télévision ou les événements culturels en langue française. Grâce à ce projet, les médias publics et le milieu culturel souhaitent favoriser une plus grande adhésion des immigrants à leur offre. L’association avec la fondation, dont un pan de la mission est de contribuer à la francisation des allophones, nous a donc semblé toute naturelle.

Depuis le début du mois d’octobre, dans le plus grand respect des consignes gouvernementales et avec une application rigoureuse des mesures sanitaires, le projet des Multiples donne lieux à de riches échanges entre les étudiants, les artistes et les animateurs.

La fondation bénéficie du soutien financier du Secrétariat à la promotion et à la valorisation de la langue française.

Rester solidaires

Comme plusieurs autres personnes, nous nous sommes posé la question : « Que pouvons-nous faire pour aider alors que tout est en pause ? ». La réponse est venue de l’instigatrice du projet elle-même, qui a une fois de plus usé de créativité en nous proposant de jumeler les bénévoles de la fondation à des étudiants en centre de francisation afin qu’ils puissent continuer de pratiquer le français en échangeant à chaque semaine, pendant la suspension des cours.

Deux groupes de personnes qui se sont pour la plupart retrouvés confinés du jour au lendemain et qui partagent un amour de la langue française, ça donne un projet de jumelage en tout simplicité mais avec un énorme impact. Nous sommes extrêmement fiers et touchés par cette initiative portée sur une base entièrement volontaire et bénévole. À ce jour, près de 100 jumelages ont été effectués. Bénévoles et étudiants, échangent une ou plusieurs fois par semaine, sur divers sujets. Il n’y a pas de formule prédéterminée, seulement un engagement à faire vivre la langue française !

Mise à jour 

En date du 22 mars 2021, ce sont maintenant 168 dyades qui échangent régulièrement. Merci à nos 121 bénévoles qui offrent si généreusement de leur temps ! L’initiative vous intéresse ? Contactez Catherine Henkel : chenkel@fondationlanguefrancaise.org pour devenir bénévole !

 

22 Mars 2021 – La Fondation lance une série de capsules qui met en vedette les gens qui la font vivre au quotidien.

Les jumelages linguistiques, initiés par Catherine Perrin, réunissent des bénévoles de la Fondation et des étudiants en centres de francisation depuis maintenant un an ! Né de la pandémie, il s’agit assurément d’un projet coup de coeur que nous sommes fiers de vous présenter !

Nous vous invitons à découvrir la chimie qui s’est développé entre eux après un an de discussions en français.