Bulle linguistique no. 42 – Drastique et Draconien

Bulle linguistique no. 42 – Drastique et Draconien

En ces moments difficiles de pandémie, précisons la signification et l’emploi de ces deux mots qui pourraient soulever une certaine confusion.

Drastique (adjectif)

Ce mot signifie « un purgatif puissant, un remède ».

Exemples

  • Le médecin vous donnera un médicament drastique pour guérir votre maladie.
  • Les scientifiques sauront-ils mettre au point un remède drastique pour enrayer le COVIG-19 bientôt?

Conservons donc ce mot pour définir les remèdes.

Personne

Bulle linguistique No 41

Personne

 

Nous attirons votre attention sur une double négation qui risque de s’installer tant à l’oral qu’à l’écrit.

  • Il n’y a pas personne dans la salle. (le pas est superflu)
  • Pas personne n’est venu à la conférence. (idem.)

Dans une phrase négative, le mot « personne » signifie aucun être humain, nul,

Grâce à et À cause de

Bulle linguistique no. 40

Grâce à
et
À cause de

 

Un lecteur me soulignait l’emploi parfois imprécis de ces deux locutions. En effet, elles diffèrent d’utilisation selon le contexte, même si toutes les deux signifient : « qui produit un résultat ». Voici quelques précisions.

Grâce à

Cette locution signifie que le résultat produit est « heureux ». Grâce à porte le sens de

« au moyen de », « à l’aide de quelqu’un ou de quelque chose ».

Affirmation ou Négation

Bulle linguistique no. 39

Affirmation ou Négation

҉

Avez-vous déjà observé la fréquence de la phrase négative tant à l’oral qu’à l’écrit?

L’effet de la négation accentue l’interdiction, le refus, sans nommer l’action attendue. « Ne mettez pas vos bottes sur le tapis » ne dit pas où les déposer. Si nous visons l’efficacité de nos communications, il nous incombe de préciser nos attentes. Nous pourrions transformer la phrase par : « Laissez vos bottes à l’entrée. »

Cependant, nous convenons que la négation s’impose,

Auteure ou Autrice?

Bulle linguistique no. 38

Auteure ou Autrice?

҉

Nous n’avons pas fini d’en découdre avec la question de la féminisation des titres et des fonctions. Depuis quelques années, l’Office québécois de la langue française nous suggère toute une nomenclature de féminisation. Par exemple, nous écrivons « Madame la députée », nous féminisons le mot « députée » ainsi que la « mairesse », la « professeure » et autres. […]

Supporter ou Soutenir

Bulle linguistique  no 37

Supporter  ou  Soutenir

Voici ce que répondait M. Jacques Parizeau, premier ministre du Québec de 1994 à 1996, à un membre de l’opposition qui affirmait ne pas supporter le projet de loi :
« Monsieur le député, on supporte ce qui va tomber et on soutient un projet de loi. »

[…]

Peindre – Peinturer

Bulle linguistique no 36

Peindre 

Dans l’ensemble de la francophonie, le verbe peindre signifie « couvrir une surface de peinture » ou « pratiquer l’art de la peinture ».

[…]

Admissible ou Éligible

Bulle linguistique numéro 35

Admissible ou Éligible

 ҉

Voici quelques précisions au sujet de deux mots aux usages confondants.

Admissible

À l’observation du mot, nous y décelons le mot « admettre, admis » qui signifie : 

« acceptable, recevable, valide. »

Exemples :

  • Votre candidature est admissible au poste convoité.
  • Ces frais de déplacement seraient admissibles au crédit d’impôt.
  • Un langage grossier est inadmissible sur la place publique.

Qu’est ce qu’un anglicisme ?

Bulle linguistique no 34

Au Québec, les francophones sont entourés d’anglophones : ceux du Canada et ceux des États-Unis. Au total, le français vit dans un environnement de 350 à 400 millions d’anglophones. Résultat, il est inévitable que l’anglais tente d’entrer dans la langue française; ce qui produit des anglicismes de différents types. Aujourd’hui, nous présentons quatre types d’anglicismes.  […]