Bulle linguistique no. 40

Grâce à
et
À cause de

 

Un lecteur me soulignait l’emploi parfois imprécis de ces deux locutions. En effet, elles diffèrent d’utilisation selon le contexte, même si toutes les deux signifient : « qui produit un résultat ». Voici quelques précisions.

Grâce à

Cette locution signifie que le résultat produit est « heureux ». Grâce à porte le sens de

« au moyen de », « à l’aide de quelqu’un ou de quelque chose ».

Exemples

  • Grâce à votre vigilance, vous avez pris le train à temps.
  • Tu as réussi cet examen grâce à ta persévérance.
  • Les consultations sur la réduction du plastique ont abouti grâce aux écologistes.

 

À cause de

De façon générale, cette locution signifie « en considération de », « en raison de », « par la faute de ». « À cause de » produit un résultat regrettable ou malheureux.

Exemples

  • À cause de la tempête de neige, les bureaux et les écoles ont dû fermer leurs portes.
  • Vous n’avez pas réussi l’examen de conduite à cause de votre méconnaissance du Code de la route.
  • Les gouvernements adoptent de nouvelles mesures fiscales à cause du déclin démographique.

À retenir :
À cause de = résultat malheureux
Grâce à = résultat heureux

 

Un peu d’histoire régionale

Au XXe siècle, la locution à cause signifiait pourquoi? Elle était connue partout au Québec. Si vous visitez les régions de Charlevoix et du Saguenay-Lac-Saint-Jean, vous l’entendrez à certaines occasions. Elle nous provient de France et nous la retrouvons aussi en Suisse romande.

Exemples du régionalisme :

  • À cause vous dites cela? (Pour quelle raison?)
  • À cause n’aimez-vous pas la tourtière? (Idem.)